Concours de non-surconsommation d'énergie

Je suis sur que vous pouvez consommer moins d'énergie, juste en changeant quelques habitudes. On prend le pari ?

Chaque année, I2D organise ce concours, dont le but est de mettre chaque résidence de l'école (Jarlard, Gambetta, Halfon, Temporalité) en compétition pour réduire les consommations d'eau et d'électricité.

En savoir plus

Les règles du jeu

Chaque année, I2D organise le concours appelé « non-surconso » opposant les 4 résidences de l’école des Mines d’Albi. Son objectif principal est avant tout de sensibiliser les élèves à l’importance de l’économie d’énergie et leur faire prendre conscience de la simplicité de certains gestes dont la réalisation, au quotidien, peut permettre de grandes économies. Ce concours se déroule sur une semaine et pour la première fois, cette année, une graphique tiendra tous les participants au courant des évolutions de leur consommation.

Une équipe du service technique de l'école passera dans chaque résidence pour réaliser des relevés précis de la consommation en eau et en électricité avant et pendant le concours. La résidence récompensée ne sera pas celle dont la consommation est la plus faible (grandeur dépendant de l'état des bâtiments) mais celle dont la réduction de consommation (économie d’énergie) sera la plus significative.

Le but principal à travers ce jeu, est de mieux connaître le fonctionnement du campus, et de sensibiliser les élèves à des gestes simples qui pourront par la suite devenir des habitudes de consommation saines et économes.

Suivre la consommation de ma résidence en ligne !! »

Etape 1.

Tout le monde fait attention à sa consommation d'eau, d'électricité

Etape 2.

On relève les compteurs, et on compare toutes les résidences

Etape 3.

Tu as tellement économisé que tu fais gagner ta résidence !

Comment gagner ?

Tu manques d'inspiration pour baisser ta consommation ? Un peu d'aide...

Conseil #1 : Chauffez-vous intelligemment !
Eviter absolument de se chauffer aux plaques électriques. Ensuite, avant de penser à monter le chauffage, vérifier un truc : est-ce que je porte des vêtements adaptés à la saison ? (genre pas un t-shirt quand il fait froid !!)
D'ailleurs, les couloirs des résidences ont-ils vraiment besoin d'être chauffés ?

Conseil #2 : Plaques électriques mon amour
Les plaques électriques pour cuisiner mettent du temps à chauffer, et continuent de chauffer pour rien quand on les éteint (inertie thermique). Comment, alors, utiliser au mieux l'énergie électrique de nos cuisines ? En n'utilisant qu'une seule plaque à la fois, pour ne pas avoir à les chauffer avant de les utiliser. Et en éteignant la plaque un peu avant la fin de la cuisson, afin de profiter de cette inertie thermique...

Conseil #3 : énergie solaire gratuite
Ouvrez les stores dès le lever du jour, et laisser les ouverts en journée : cela évite de rallumer la lumière quand on revient de cours ! Par contre, la nuit, le ciel nocturne rayonne à très basses température, d'où la nécessitée de fermer les stores dès la nuit tombée !

Conseil #4 : Prendre ses repas entre potes !
Eh oui, les repas de famille, c'est I2D ! En effet, deux personnes qui mangent dans le même logement, c'est deux fois moins d'électricité dépensé en éclairage pendant la durée du repas ! Mieux encore : le gros repas collectif à la salle télé. Plus on y est, moins il y a de logement avec l'éclairage allumé, et moins la résidence consomme ! Sans compter les économies en vaisselle, eau de cuisson, etc. liées à la cuisine en collectif...

Conseil #5 : Organisez vos lessives en commun !

Conseil #6 : Le 29 mars, tout le monde éteint les lumières pour la Earth Hour !

Tu trouveras d'autres conseils pour consommer moins sur :
- notre section Actualité / Conseils environnement
- la section Ma Maison Bleu Ciel d'EDF
- la page conseil du site ConsoGlobe

Les vainqueurs

2013 - J.Halfon

Cette année, la résidence Halfon a notamment réduit de 17% sa consommation d'eau, et remporte le trophée. "Les Halfoniens sont un exemple pour tous", a déclaré Mérédith Revol, présidente I2D.

Membres du projet

Responsable du projet : Mathieu FARGES
Autres membres du projet : Manon POITOU, Cindy RIAULT, Jan NAFARI, Adrien ADAM