Journées commerce équitable

Les Journées Commerce Equitable, c'est l'occasion de pouvoir acheter des produits issus du commerce équitable.

L'opération, qui, depuis 2007, a été organisée deux fois par an, a rencontré un grand succès auprès des étudiants et personnels de l'école.

Qu’est-ce que le commerce équitable ?

Il n’y a pas de définition à proprement juridique du commerce équitable. Toutefois, parmi toutes les structures internationales, quatre (FLO, WFTO, NEWS et EFTA) ont proposé une définition : « Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. »

Historiquement, le commerce équitable intéressait déjà les Hommes dans l’Antiquité. Dans Ethique à Nicomaque, Aristote s’interrogeait sur l’équité et l’équitable. Cependant, ce n’est qu’au XX° siècle que l’idée va renaitre petit à petit et donner à aujourd’hui la dimension que l’on connait.

Les principales fédérations nationales et internationales

Au niveau international, quatre fédérations dominent le marché du commerce équitable. L’association FLO (Fairtrade Labelling Organizations) regroupe, depuis 1997, les organismes de labellisation du commerce équitable et les réseaux de producteurs certifiés. Cette certification ne porte que sur les produits et non les entreprises. Plus généraliste, la WFTO (World Fair Trade Organization) existe depuis 1989. En 2004, elle est à l’origine de l’accréditation FTO (Fair Trade Organization) qui permet de certifier les organisations. Depuis 1994, les magasins spécialisés sont rassemblés dans le réseau NEWS (Network of European Worldshops). Quant à l’EFTA (European Fair Trade Association), créée en 1990, elle regroupe onze importateurs de produits issus du commerce équitable européens.

En 1998, ces quatre fédérations se sont regroupées dans le réseau FINE : Fairtrade labelling organizations, International federation for alternative trade, Network of european wordlshops and European fair trade association. Il existe évidemment de nombreuses autres fédérations.

Les Dix principes

L’Organisation Mondial du Commerce Equitable (WFTO) a édité dix principes encadrant le commerce équitable.

1. Créer des opportunités pour les producteurs qui sont économiquement en situation de désavantage.
2. Assurer une transparence et une crédibilité.
3. Développer l’autonomie des producteurs.
4. Promouvoir le commerce équitable.
5. Payer un prix juste.
6. Assurer l’égalité des sexes.
7. Préserver les conditions de travail.
8. Interdire le travail des enfants.
9. Encourager à de meilleures pratiques environnementales.
10. Maintenir des bonnes relations de commerce.

Quels types de produits ?

Deux types de produits sont issus du commerce équitable : les produits alimentaires et les produits artisanaux. Dans tous les cas, tous rencontrent de plus en plus de succès auprès des consommateurs.
Les produits alimentaires se trouvent généralement dans la grande distribution. Toutes les grandes surfaces et les supermarchés proposent au moins un produit issu du commerce équitable. Généralement, le café est privilégié. Mais on trouve également du chocolat, du thé, du riz…
Si vous souhaitez acheter des produits artisanaux, il faudra vous rendre dans des boutiques spécialisées. Des produits provenant des pays du Sud y sont proposés ce qui permet de faire connaitre des artistes africains, par exemple. Parmi ces produits, vous pouvez vous procurer du textile, des accessoires, de la décoration, des bijoux, des savons,…

Membres du projet

Responsable de projet : Iris PERRUCHAUD
Autres membres du projet : Delphine GUILLON, Caroline PITTEMAN, Alexandra COSTA, Pierre MONTFORT, Cindy RIAULT et Margaux LE QUANG.